L’enfant intellectuellement précoce ou à haut-potentiel

L’enfant intellectuellement précoce ou à haut potentiel

Nous réalisons des bilans psychométriques à distance qui permettent d’évaluer le fonctionnement intellectuel (anciennement appelé quotient intellectuel) nécessaire au diagnostic de précocité intellectuelle. Ce trouble n’entre pas dans la catégorie des troubles des apprentissages mais il a des répercussions évidentes sur la scolarité.
Les enfants à haut potentiel sont des enfants qui parviennent à des raisonnements auxquels la plupart des enfants de leur âge n’ont pas encore accès. Leur fonctionnement intellectuel présente donc des particularités. La communauté scientifique utilise parfois le terme de « raisonnement en arborescence » pour décrire ce mode de pensée.

Cela peut avoir des répercussions sur la scolarité ou sur la socialisation (problèmes d’intégration) ou même sur l’humeur (faible estime de soi, déprime). Il est important de prendre en compte ces éléments pour assurer la mise en place de conditions idéales de scolarisation.

  • Mon enfant s’est développé de manière rapide notamment au niveau du langage oral (parole, vocabulaire).
  • Il peut avoir des problèmes de comportement et a du mal à s’intégrer avec les enfants de son âge.
  • Il a une très bonne mémoire mais ne peut pas apprendre ce qu’il ne comprend pas.
  • Il ne supporte pas l’injustice et à besoin qu’on lui donne des explications poussées.
  • Il a appris à lire seul et avant le CP.
  • Il se lasse vite et change souvent d’activité.
  • Il est meilleur lorsqu’on lui propose des activités compliquées mais il peut être moins performant pour les tâches simples.
  • Il peut avoir un comportement immature qui contraste avec son discours souvent très pertinent.
  • Il est très curieux et pose beaucoup de questions complexes.
  • On lui dit souvent que sa manière de penser est originale.
  • Il peut se sentir déprimé.
Leave your comment
Comment
Name
Email